Il suffit parfois de peu de choses pour créer un chef d’oeuvre! Et il a suffit au percussionniste Imed Alibi de rencontrer le chanteur Mounir Troudi et le trompettiste Michel Marre pour donner naissance à une nouvelle création musicale, « Salhi ».

Ce projet hybride tend à souffler un air d’innovation dans le « Salhi », un chant mystique originaire du Sud tunisien. En conservant les rythmes bédouins, Imed Alibi, auteur de ce projet, a teinté les chants soufi d’un air jazzy, assuré par le trompettiste du trio.

Cette rencontre a vu le jour en 2015, et elle portera ses fruits  vers la fin du mois de janvier avec la sortie officielle de l’album.

En voici un avant-goût, on vous laisse vous délecter.

Charger plus d'articles
Charger plus par Salma Ben Taher
Charger plus dans Musique

Laisser un commentaire

Voir aussi

Cinéma: La censure refait surface en Tunisie

Le film de Luca Guadagnino ne trouvera pas sa place en Tunisie. L’histoire du désir entre …