Accueil à la une Cinéma: La censure refait surface en Tunisie

Cinéma: La censure refait surface en Tunisie

2 min lues
0
0
944

Le film de Luca Guadagnino ne trouvera pas sa place en Tunisie. L’histoire du désir entre deux hommes ne convient pas au ministère tunisien de la Culture.

Sorti mercredi en France et nommé quatre fois aux Oscars, Call Me By Your Name est la nouvelle sensation du début de l’année… mais pas en Tunisie. La romance entre deux hommes réalisée par Luca Guadagnino ne semble pas convenir aux mœurs du ministère tunisien de la Culture.

Lassaad Goubantini, un grand distributeur du pays a en effet annoncé à l’AFP que la projection du film avait été annulée dans une grande salle du centre de Tunis, parce qu’il représentait « une atteinte aux libertés ». Le visa d’exploitation du film a été refusé par le ministère de la Culture tunisien, « sûrement à cause du sujet du film » a précisé le distributeur tunisien.

Si Call Me By Your Name suggère quelques scènes de sexe entre Timothée Chalamet et Armie Hammer, il n’en reste pas moins un très beau film poétique et accessible, sur le désir. Le distributeur a également précisé que le film avait été proposé très en amont, « pour savoir si ça passait ou pas ».

En Tunisie, les personnes LGBTQ+ font face à de vives critiques et les pratiques homosexuelles peuvent aussi mener à des peines de trois ans de prison ferme selon le Code pénal.

(source)

Charger plus d'articles
Charger plus par Salma Ben Taher
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire

Voir aussi

Netflix lancera bientôt sa première série en langue arabe

Après « Casa de papel », a-t-on trouvé la prochaine obsession des Marocains sur Netflix? L…