Accueil Actu Jeudi 16 août 2018 « Ré-Existence » de Nawel Skandrani danse la résistance au festival International de Hammamet

Jeudi 16 août 2018 « Ré-Existence » de Nawel Skandrani danse la résistance au festival International de Hammamet

5 min lues
0
0
427

Plus de 40 ans de résistance et de danse : tout le parcours de Nawel Skandrani se résume en cette opiniâtreté, cette persévérance implacables qui sont les siennes.

La doyenne des chorégraphes tunisiens à laquelle les journées chorégraphiques de Carthage viennent de rendre un vibrant hommage dérange, séduit, interpelle par son franc-parler son absence totale de concession, son caractère intransigeant et la passion et la discipline légendaires qu’elle met dans tout ce qu’elle entreprend.

Après Eau-Secours (le 5 août 2014 au Festival International de Carthage …) Recapitulatio (2015) elle revient en force avec Ré-Existence : un spectacle multidisciplinaire dédié à la résistance des danseurs dans le monde. « Les médias étrangers nous dénigrent, ils nous décrivent comme un pays stérile dénué de vie et de talent. Je voulais raconter par la danse l’histoire de ces jeunes de Tunisie de Palestine du Liban et d’ailleurs qui se battent par leur art contre l’oppression, l’ignorance, la dictature et les préjugés sans jamais quitter leur pays, » affirme la chorégraphe.

 

Sur une scène presque flottante nappée de blanc, transformée à l’infini par le jeu du mapping, 8 danseurs et une comédienne ( Nadia Bousetta) apportent chacun son histoire, son vécu et sa technicité rare dans un enchaînement de solos émouvants magnifiés et amplifiés par les vidéos de Sergio Gazzo qui vous happent et vous plongent dans la souffrance de ces jeunes danseurs mais surtout de leur courage et de leur foi en leur art. Ils dansent pour l’amour et pour l’humanité contre le deuil, la guerre, la schizophrénie, la maladie et les préjugés.

Une autre belle rencontre attend le public de Hammamet : le chanteur et compositeur Jawhar Basti habitué des grandes scènes de Belgique et d’ailleurs a composé la musique originale du spectacle qu’il joue en live renouvelant une collaboration artistique avec Nawel Skandrani qui s’appuie sur une solide complicité.

Le 16 août au festival international de Hammamet Ré-Existence de Nawel Skandrani vous proposera un spectacle d’une heure trente où la danse, la musique, la vidéo, le cirque, le théâtre se rencontrent dans un cri de résistance d’une rare beauté et justesse pour vous toucher au plus profond de vous-même. « Nous faisons un métier difficile, confie Nawel Skandrani, nous nous battons contre vents et marées pour exister mais il y a quelque chose de magique qui se passe à la fin de chaque rencontre avec le public. A la fin d’une représentation, les spectateurs viennent vers vous et vous disent « merci », alors on y puise la force de danser de l’avant. »

A. GH
Press-kit
https://drive.google.com/drive/folders/1bQgwfdyeDb6X36gw8cZUYnTRmv45b_B8?usp=sharing

Charger plus d'articles
Charger plus par Tuniculture
Charger plus dans Actu

Laisser un commentaire

Voir aussi

TUNES #9 Concert Yasmine Hamdan

Œuvrant ensemble au développement et à la démocratisation de la culture, Akacia Production…