C’est dans le cadre de la 28ème édition des JCC que Salma Baccar a choisi de projeter, pour la première fois, son nouveau film, El Jaida.

Le soir du jeudi 9 novembre, et comme tous les soirs, l’avenue Habib Bourguiba, était animée grâce aux JCC, mais les Tunisiens ont eu droit à une petite surprise.

Les actrices du film sont arrivées sur une calèche, portant des habits traditionnels, nous téléportant dans la Tunisie des années 50.

© Naim Naffeti 

C’est donc après une absence de 6 ans (deux derniers courts métrages en 2011) que Selma Baccar, la réalisatrice, la première productrice en Tunisie et membre de l’Assemblée Constituante revient avec un long métrage qui fait immersion dans Dar Jwed. Cette maison de correction dans laquelle les femmes tunisiennes insoumises séjournaient.

L’histoire se passe à l’aube de l’Indépendance de la Tunisie. La caméra suit le quotidien de femmes, venues de milieux différents, avant qu’elles ne soient répudiées par leurs maris.

Cette décision inique était prise à tort et à travers en se fondant sur les textes coraniques et la Charia.

Les hommes en abusaient pour « se débarrasser » de leurs épouses, avoir un peu de liberté, et imposer leur pouvoir en tant qu’homme.

Après leurs époux, le bourreau de ces femmes répudiées était donc El Jaida, la responsable de Dar Jwed, interprétée par Fatma Ben Saidane. Coriace et sans pitié, le personnage évolue dans le film et dévoile petit à petit son côté humain.

Le film est un va-et-vient entre le huis clos de Dar Jwed, ce petit espace partagé par neuf femmes, très différentes mais réunies par la répudiation, et le monde extérieur animé par le combat de l’Indépendance.

On vous laisse découvrir le film qui sera en salles dès le 12 novembre.

Charger plus d'articles
Charger plus par Salma Ben Taher
Charger plus dans Ciné

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Découvrez toute la programmation des films tunisiens pour le mercredi 8/11/2017

Pour ne pas vous perdre dans le catalogue, et si vous êtes curieux de découvrir les nouvel…