Accueil à la une Des querelles stériles pendant que le livre tunisien agonise

Des querelles stériles pendant que le livre tunisien agonise

2 min lues
0
0
553

Le bureau de l’union des éditeurs tunisiens et certains confrères ont récemment manifesté de vifs
désaccords avec la Direction du livre du Ministère des affaires culturelles.

Ils ont porté leur mécontentement sur la place publique et auprès des autorités, s’exprimant « au nom des éditeurs ». Ce qui laisse croire qu’ils s’expriment au nom de « tous » les éditeurs. Ce n’est pas le cas.

Nous ne souhaitons pas être associés à ces querelles, dont nous ne partageons ni les motifs, ni les
analyses, ni les revendications.

Nous rappelons cependant que le secteur de l’édition en Tunisie traverse une crise aigue; il a besoin
-comme partout ailleurs- du soutien de l’Etat. Nous appelons à une redéfinition de la place du livre
en Tunisie, de notre métier et de nos rapports avec nos partenaires institutionnels, le Ministère des
affaires culturelles, et le Ministère de l’éducation nationale.

Ces réformes et ce soutien urgents tardent à se concrétiser et fragilisent les éditeurs.

 

 

Cérès Editions
Les éditions Apollonia
Les éditions Alif
Les éditions Elyzad
Sud Editions
Les éditions Déméter

Charger plus d'articles
Charger plus par Lamia Azzouz
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire

Voir aussi

La Journée Théâtrale de l’INSAT (JTI)

La Journée Théâtrale de l’INSAT (JTI) …