Si vous êtes sujet à la chair de poule en écoutant de la musique, c’est sans doute que votre cerveau est plus réceptif aux émotions. Une étude a été menée par Matthew Sachs, un étudiant de l’University of Southern California. Elle a été réalisée auprès de 20 personnes, 10 sensibles et 10 insensibles ou , disons, moins sensibles.

Leurs cerveaux ont été sondés sous tous les recoins. Il en est ressorti que les gens plus sensibles, sujets à la chair de poule, avaient plus de connections neuronales entre leur cortex auditif et leur cortex frontal. C’est-à-dire que leurs émotions sont décuplées. L’effet de la musique ramène tout un lot de souvenirs aux sensibles, ce qui provoque une montée des poils instantanée.

Matthew Sachs, satisfait de ses résultats compte aller plus loin. Il est persuadé que la musique pourrait se révéler efficace pour traiter certaines pathologies comme la dépression. « La dépression vous empêche de ressentir les petites joies du quotidien. L’usage de la musique à des fins thérapeutiques pourrait donc permettre d’explorer et de ramener ces sensations dans la vie des malades » explique-t-il.

Ce n’est sans doute pas pour rien qu’on dit que la musique adoucit les mœurs.

( source: Flair.be )

Charger plus d'articles
Charger plus par Salma Ben Taher
Charger plus dans Musique

Laisser un commentaire

Voir aussi

Cinéma: La censure refait surface en Tunisie

Le film de Luca Guadagnino ne trouvera pas sa place en Tunisie. L’histoire du désir entre …